le rizhome fablab


Pour prendre racine dans l’avenir, Max Benelhadj propose le Rhizone, un atelier de fabrication numérique, à l’image des Fablabs (contraction de l’anglais fabrication laboratory), à Ambert. Cet espace collectif a pour but de mettre à la disposition de tous les habitants d’un territoire donné, les moyens humains et les outils logiciels et matériels pour passer de l’idée à l’objet.

Dès le mois de mai 2014, le Rhizome sera hébergé temporairement dans les locaux de l’ancienne cité administrative d’Ambert.

En attendant d’être pleinement opérationnel, un accueil du public sera assuré tous les mercredis après-midis jusqu’à 19h30. Ce sera l’occasion de se connaître, de découvrir et de s’initier aux fondamentaux de la fabrication numérique.

L’incubation de ce projet s’est faite d’abord avec François Delègue en réalisant une imprimante 3D, puis avec le collectif d’artistes les Polycéphales notamment à l’occasion d’une installation « les apprentis sorciers » et de la tablette XXL .

 

Laissez un commentaire